Les bienfaits de l’aquarunning

Bon nous connaissons tous désormais les bienfaits de l'aquagym mais quant à l'aquarunning comment nous ses bienfaits ? Encore une fois la combinaison du sport et d'un milieu aquatique multiplie les bienfaits pas deux, je vais donc vous développer les bienfaits de l'aquarunning et tenter de vous convaincre...

 

La clé de l'aquarunning, c'est l'hydro-massage. Ce phénomène est engendré par les mouvements du corps dans l'eau. La résistance de l'eau va maximiser la circulation sanguine et améliorer le retour veineux, ce qui permettra de limiter l'effet jambes lourdes. Autre bienfaits de l'hydro-massage : il permet d'éliminer les toxines et de raffermir. Il est donc idéal pour les personnes qui veulent perdre en tour de cuisse ! Enfin, il est enfin un excellent brûleur de calories : dans un cours de 45 minutes, on va dépenser dans une eau chauffée à 30 degrés deux fois plus de calories que sur la terre ferme. L'aquarunning permet également de développer son endurance, et de sculpter sa sangle abdominale tout en tonifiant cuisses et fessier. Tout ça sans forcer. L'eau va diminuer les courbatures après l'effort tout en limitant les traumatismes qu'on peut avoir en faisant de la course à pied par exemple.

Comme toute activité sportive, courir dans l’eau permet d’évacuer le stress, l’aquarunning prévient des maladies cardio-vasculaires et améliore la condition physique. L’eau est synonyme de détente et de relaxation, vous oubliez instantanément toutes les contrariétés de la journée. Après une séance, vous rentrez chez vous totalement détendu, prêt à passer une soirée conviviale en famille ou entre amis.   

L'aquarunning est excellent pour entraîner votre cœur et renforcer vos muscles. Les cours d'aquarunning que se font donc sur un tapis de course, sont assez technique et nécessite une certaine maîtrise. Mieux vaut être à l'aise avec le matériel, pas facile à installer au début. Le principe est simple, pendant 30 à 45 minutes les individus réalisent des mouvements d'aquagym, de façon à faire tourner les rouleaux du tapis : marche rapide, course, ciseaux, fentes... Les chorégraphies faites en musique ciblent tout le bas du corps : les cuisses, les abdominaux et les fessier, l'impact musculaire est plus important que lors d'un entrainement d'aquabiking.

Pour un travail efficace, on se concentre sur sa posture, la bonne attitude : le corps bien droit, le bassin vers l'avant, les épaules basses, les coudes rentrés vers l'intérieur et levés légèrement pour éviter un effet de balancier. On évite les fesses en arrière sinon on travaillera moins sur le bas du corps.

 

Si ça vous intéresse venez essayer et vous verrez !

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *