Les erreurs à ne pas commettre lors de vos séances d’aquabiking

Il est important de réaliser vos séances d’aquabiking comme il faut de manière à éviter toute douleurs, blessures ou autre. Pour cela nous vous avons donc réalisé un article stipulant les erreurs à ne pas commettre lors de vos entraînements.

aquabike aquasport concept

 

Erreur n°1 : Mal régler son vélo

Lorsque vous vous installez sur votre aquabike, il est très important de vous placer comme il faut sinon vous risquez d’avoir des douleurs durant la session. Pour cela il faut que votre corps soit immergé jusqu’au nombril pas plus. Trop immergé, vous ne porterez plus le poids de votre corps et l’effet cardio sera quasi-nul, vous ne brûlerez donc pas de calories. Une fois les pédales enfilées vous devez avec une jambe pratiquement tendue, votre genou doit être légèrement fléchi, si ce n’est pas le cas régler la hauteur de votre selle. Le guidon doit être légèrement surélevé par rapport à votre selle. La distance entre la selle et le guidon doit être équivalente à la taille de votre avant-bras et votre main. Votre dos doit être légèrement incliné, vos coudes légèrement fléchis, vos mains positionnées sur le guidon et la tête bien droite. Si vous avez des douleurs dans le dos, élever votre guidon.

 

 

Erreur n°2 : Commencer trop vite

Une fois installé sur votre aquabike, inutile de vous mettre à pédaler à tout allure. Ne brûlez pas les étapes et commencez tout d’abord par vous échauffer doucement, c’est une étape très importante à ne surtout pas sauter. Ensuite, vous pouvez commencer vos exercices, alterner avec plusieurs exercices afin de rendre votre séance plus ludique mais pour autant il est important de réaliser les exercices au minimum 15 secondes et répété les plusieurs fois. Au fur et à mesure de votre séance vous pouvez augmenter la difficulté de votre exercice mais petit à petit sinon vous prenez le risque de vous faire mal. Finissez bien évidemment votre séance par des étirements.

 

 

Erreur n°3 : Sauter les étapes d’échauffement et d’étirement

Il s’agit certes d’une discipline aquatique, mais pour autant l’échauffement et l’étirement sont deux étapes très importantes qu’il ne faut surtout pas négliger, comme dans tout sport puisqu’elles permettent de préserver vos articulations. L’échauffement permet de préparer ses muscles à mieux travailler et quant à l’étirement, il améliorera votre souplesse musculaire. Au niveau de l’échauffement rien de très compliqué, il vous suffit juste d’enchainer quelque seconde de pédalage doucement, de manière plus intense et pour finir en sprint. Quant à l’étirement vous pouvez sortir du bassin pour les effectuer, pliez une de vos jambes et allez chercher votre pied derrière vous afin d’étirer votre cuisse, faite de même pour votre deuxième jambe.

 

 

Erreur n°4 : Ne pas boire

Malgré le fait qu’il s’agisse d’une discipline aquatique, boire est essentiel le long de vos entraînements. En effet même si vous êtes en immersion dans un bassin aquatique, vous hydrater est quelque chose d’important comme dans toute pratique d’un sport. Lors de vos séances munissez-vous donc d’une bouteille d’eau et buvez régulièrement quelques gorgés entre les séries afin d’hydrater votre organisme pendant l’effort.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *